Marc Durand

Marc Durand est professeur honoraire et membre associé de l’Unité CRAFT (Conception, Recherche, Activité, Formation, Travail) de l’Université de Genève. Ses travaux portent sur l’analyse de l’activité humaine dans différents contextes et conduits selon une perspective enactive et phénoménologique. Ces recherches sont finalisées par la documentation et la conception de formations professionnelles et d’éducation tout au long de la vie. Il a récemment coordonné avec J-M. Barbier, l’« Encyclopédie d’analyse des activités » en 2017 aux PUF ; et « Représenter – Transformer » en 2018 chez L’Harmattan.Annie Goudeaux est chargée d’enseignement au sein de la Section des Sciences de l’éducation de l’Université de Genève. Membre de l’équipe CRAFT (Conception, Recherche, Activité, Formation, Travail) de L’université de Genève. Ses travaux et intérêts de recherche portent sur le rôle de la technique dans le développement de l’activité humaine et ses conséquences en formation. Elle assure depuis deux ans la coresponsabilité d’un cours de Master en formation des adultes sur le vidéo documentaire en éducation et formation des adultes. Elle mène régulièrement des interventions dans les organisations à l’aide de médias vidéos sur le travail. Germain Poizat est professeur à l’Université de Genève, dans le domaine de la Formation des adultes et de l’analyse du travail. Il dirige l’Unité CRAFT (Conception, Recherche, Activité, Formation, Travail) et conduit des recherches dans différents contextes sociaux et organisationnels (e.g., industrie nucléaire, exercices de crise, services publiques, industrie de luxe…). Ses recherches s’inscrivent principalement dans le champ de l’analyse du travail et de la formation (tout en étant ouvertes sur d’autres pratiques sociales). Elles sont centrées sur l’activité et ses transformations en situations de travail et/ou de formation, et se caractérisent par le fait d’être menées sous les hypothèses de l’enaction et de l’expérience. Il a publié récemment l’article « Analyse de l’activité humaine et éducation des adultes : faits et valeurs dans un programme de recherche finalisée » coécrit avec Marc Durand dans la Revue française de pédagogie en 2015, ou encore l’article « Analyse du travail pour la formation : essai sur quatre problèmes méthodologiques et le recours à des synopsis d’activité » coécrit avec Simon Flandin et Luc Ria dans la Revue TransFormations en 2019. Il a également coordonné avec Mireille Bétrancourt l’ouvrage « Technologies numériques, e-formation, et éducation des adultes » en 2018 chez De Boeck.Juana Sarmiento est consultante indépendante, doctorante à l’Université de Genève dans le domaine de la formation des adultes et membre de l’équipe CRAFT (Conception, Recherche, Activité, Formation, Travail) de l’université de Genève. Ses travaux de recherche et d’intervention dans le cadre d’organisations publiques ou privées ainsi que dirigées à un public en conditions de vulnérabilité, s’intéressent à la conception et mise en œuvre de dispositifs de formation visant des processus d’apprentissage / développement / empowerment.

Publications associées

>> auteurs