Images du travail https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail Description de votre site fr L’enseignement technique à l’écran. Modernité technique et propagande cinématographique dans un film documentaire de 1930 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2674 Afin de mieux connaître ce que recouvre l’enseignement technique et professionnel dans la France des années 1920 et 1930, cet article analyse un film documentaire consacré aux écoles nationales professionnelles en 1930. L’étude mobilise d’autres sources et permet de mettre en évidence la politique menée par l’administration de l’enseignement technique, commanditaire de ce film réalisé par Jean Benoît-Lévy. Les images fournissent une occasion rare de « rentrer » non pas dans la classe, mais dans l’atelier, et de constater combien l’enseignement technique et professionnel se pose alors, à destination des familles, en garant d’une formation technique la plus proche possible des conditions du travail industriel mais aussi soucieuse d’incarner le progrès technique. In order to understand what technical and vocational education meant in France in the 1920s and 1930s, this article analyses a documentary film on écoles nationales professionnelles in 1930. The study uses other sources and highlights the policy of the technical education administration, which commissioned this film directed by Jean Benoît-Lévy. Images provide a rare opportunity to "enter" not into the classroom but into the workshop, and to see how much technical and vocational education then arises, for families, by guaranteeing technical training as close as possible to industrial working conditions but also concerned with embodying technological progress. mer., 25 nov. 2020 00:00:00 +0100 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2674 La sociologie au risque de l'image : retour sur trente ans de recherches filmées autour de l'entreprise et du travail https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2618 CV Bernard Ganne, né en 1943, est directeur de recherche émérite au CNRS, et spécialiste du monde de l’entreprise et du travail. Directeur de la revue Économie et Humanisme, il a intégré à la fin des années 70 l’équipe CNRS du Glysi (Groupe Lyonnais de Sociologie Industrielle) dont il a été le directeur à la fin des années 90 et jusqu’en 2007. Il a particulièrement étudié le développement des PME et districts industriels en France et en Europe, et suivi depuis 20 ans le développement des entreprises en Asie. Il analyse notamment les reconfigurations entraînées aujourd’hui par la mondialisation, décryptant les parcours inédits d’entreprises et le choc des cultures au travail. Bernard Ganne est rattaché aujourd'hui au CMW de Lyon. Chercheur/sociologue et chercheur/cinéaste, Bernard utilise depuis trente ans le film et l’image pour ses travaux de recherche. Depuis la fin des « trente glorieuses », il a observé et filmé de l’intérieur le monde de l’entreprise en France, en Europe ainsi que depuis 1997 en Asie (Chine, Japon, Vietnam) : il a ainsi réalisé avec Jean-Paul Pénard une vingtaine de documentaires de recherche dont plusieurs ont été sélectionnés et primés dans des festivals de film scientifiques ou documentaires. Contact : bernard.ganne@ish-lyon.cnrs.fr Bernard Ganne, en tournage sur « Céramistes au Vietnam », mai 2007 Filmographie en quatres périodes Autour de l’entreprise Canson en Ardèche et en Chine : 30 ans d’observations filmées… Ganne Bernard, Pénard Jean-Paul, 19 lun., 28 sept. 2020 00:00:00 +0200 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2618 L’enseignement agricole dans la première moitié du XXe siècle : résistances locales et adaptations nationales en images et en mots https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2696 À partir d’une étude portant sur des images d’archives, cette contribution rend compte de résistances locales à l’égard de l’État chaque fois que l’enseignement agricole fut pensé comme un levier essentiel de la transformation de l’agriculture et du monde rural. Le cadre d’analyse s’inspire du courant de la microstoria pour donner à voir deux institutions distinctes, ou plutôt deux mondes pédagogiques : les Maisons Familiales de France (devenues Maisons Familiales Rurales) et les écoles d’agriculture des frères de l’Instruction Chrétienne de Ploërmel. L’analyse des images met au jour un pont entre ces deux institutions que tout oppose, pour faire front à la mise en place d’un enseignement agricole étatisé et centralisé tout au long de la première moitié du XXe siècle. Ces résistances, ici vues à travers la petite lucarne que constitue notre étude de cas, a conduit au recul et à une adaptation d’un projet d’enseignement agricole laïque, public et unifié. Based on a study of archival images, this contribution reports from local resistance against the state whenever agricultural education was thought to be an essential lever for the transformation of agriculture and the rural world. The analytical framework is inspired by the microstoria to show two distinct institutions, or rather two pedagogical worlds: the Maisons Familiales de France (which became Maisons Familiales Rurales) and the agricultural schools of the Brothers of Christian Instruction of Ploërmel. The analysis of the images suggests that these two institutions, very different, are united in order to cope with the establishment of state-controlled and centralized agricultural education throughout the first half of the 20th century. These resistances, seen here through the small skylight constituted by our case study, led to the retreat and adaptation of a secular, public and unified agricultural education project. mar., 15 sept. 2020 00:00:00 +0200 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2696 Incorporer les formations manuelles et industrielles dans l’enseignement américain : images du système scolaire progressiste de Menomonie, Wisconsin (1880-1920) https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2684 À partir de l’analyse de photographies des enseignements manuels et industriels développés à Menomonie, Wisconsin, au tournant des XIXe et XXe siècles, le présent article met en lumière l’existence d’un déphasage entre ces enseignements et les activités et enjeux du monde du travail à l’époque. En effet, loin d’obéir à une logique de préparation des élèves à l’exercice d’un métier, la dynamique institutionnelle de cet enseignement apparaît en fait largement tributaire des finalités culturelles, morales et genrées que les réformateurs américains de l’époque lui assignent. Through the study of images associated with manual and industrial training reform implemented in Menomonie, Wisconsin, at the turn of the 19th- and 20th-centuries, this article brings to light the split that existed at the time between manual and industrial classes and the world of work. Far from being geared toward preparation for the workplace, manual and industrial classes were in fact heavily dependent on American school reformers’ views about work, morals, and gender. mar., 15 sept. 2020 00:00:00 +0200 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2684 Mémoires sensibles de l’eau. Apprentis marins sur l’île du Frioul dans les années 1950 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2664 Cet article contribue à l’écriture d’une histoire sensible de l’apprentissage maritime, à partir de l’école d’apprentissage maritime de Marseille, installée au cours de la décennie 1950, au large de la ville, sur une des îles du Frioul. En mobilisant une source mémorielle spécifique produite par d’anciens élèves et constituée d’images et de discours sur leur passage à l’École, il s’agit de montrer comment les conditions spatio-temporelles particulières de cet enseignement ont joué pour ces garçons et jeunes hommes comme une propédeutique de la mer. Alors qu’au Frioul il n’existe plus de trace matérielle de l’école et que les derniers élèves l’ont quittée depuis près de 60 ans, comment appréhender une mémoire collective de l’école à partir de la matérialité du lieu, des images et des discours ? This article contributes to the writing of a sensitive history of training and education at sea, from the study of a Maritime Learning School in Marseilles, set up in the 1950s, off the city of Marseilles, on one of the islands of Frioul. By using a memory source produced by alumni and made on one hand by pictures and on the other hand by discourses about their stay with the school, the analysis focuses on how the particular space-time conditions of this teaching played for these boys and young men as a propaedeutic of the sea. Whereas in the island of Frioul there’s no physical evidence of the school and more than 60 years after the last pupils left it, how to capture a collective memory of the school from the materiality of the place, the images and the discourses? mar., 15 sept. 2020 00:00:00 +0200 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2664 La télévision et l’enseignement professionnel : représentation de la massification scolaire et changement de paradigme socio-économique (1977-1987) https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2651 Alors que l’essor de la télévision constitue un fait culturel majeur, la dynamique tant démographique, économique, sociale que culturelle de la France de l’après-guerre, qui se prolonge bien au-delà du milieu des années 1970 sur le plan scolaire, conduit à la mise en œuvre de politiques transformant profondément la place de l'enseignement professionnel au sein du système éducatif. Comment le discours télévisuel en a-t-il rendu compte pendant cette période charnière des années 1970-1980 qui connaît un profond changement du paradigme économique et social dominant ? L'étude des archives audiovisuelles conservées par l'institut national de l'audiovisuel (INA) montre de quelle manière la question de l'enseignement professionnel est intégrée à un discours plus vaste, entre dénonciation des pesanteurs supposées du système éducatif et l'exaltation de l’œuvre modernisatrice en cours, alors même que le champ médiatique est profondément bouleversé par la libéralisation du secteur audiovisuel. While the rise of television is a major cultural fact, the demographic, economic, social and cultural dynamics of post-war France, which extends well beyond the mid-1970s in the school fiels, leads to the implementation of policies that profoundly transform the place of vocational education within the education system. How did the televisual discourse account for it during this pivotal period of the 1970s-1980s, which is undergoing a profound change in the dominant economic and social paradigm? The study of audiovisual archives kept by the National Audiovisual Institute (INA) shows how the question of vocational education is integrated into a wider discourse, between denouncing the supposed gravities of the education system and exaltation of the modernizing work in progress, even as the media field is profoundly upset by the liberalization of the audiovisual sector. mar., 15 sept. 2020 00:00:00 +0200 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2651 Avoir le souci des autres. Apprendre les soins en baccalauréat professionnel https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2709 En 2011, l’instauration du baccalauréat professionnel « Accompagnement, soins et services à la personne » est une nouveauté importante dans la filière sanitaire et médico-sociale où le BEP constituait un repère bien ancré. L’adoption du terme « soins » dans son intitulé constitue une première pour un diplôme délivré par le ministère de l’Éducation nationale tout en l’inscrivant pleinement dans le care. À partir de photographies prises dans quatre lycées professionnels et d’entretiens, cet article étudie la manière dont les élèves, très majoritairement des filles, acquièrent des savoirs destinés à des personnes vulnérables. Malgré l’ambition de transversalité des compétences transmises, le référentiel, les aménagements des espaces d’apprentissage, les pratiques pédagogiques et les artéfacts didactiques distinguent deux populations cibles, la prise en charge des adultes apparaissant comme plus technique que celle des enfants. In 2011, the introduction of the “accompaniment, care and home-care services” professional baccalaureate is an important innovation in the health and social/medical sector, where the BEP was a well-established benchmark. Embracing the term “care” in its title was a first for a diploma issued by the Ministry of National Education while wholly inscribing it into care. Based on pictures taken in four vocational schools and on interviews, this article explores how students, the vast majority of whom are girls, acquire knowledge aimed at vulnerable people. Though transmitted skills have an ambition of transversality, the reference system, the way the learning spaces are laid out, educational practices and the didactic artefacts set apart two target populations, where adult care looks more technical than that of children. mar., 15 sept. 2020 00:00:00 +0200 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2709 La technographie de Charles Dekeukeleire. Le rôle du cinéma dans la civilisation machinique https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2722 Cet article vise à définir et interroger la notion de « technographie » développée par le réalisateur belge Charles Dekeukeleire (1905-1971) pour désigner les films industriels que celui-ci a produits à partir des années 1930-1940. Une analyse des discours théoriques puis des formes filmiques du cinéaste permet de comprendre que le terme dépasse son champ d’origine pour s’échapper dans le domaine, plus conceptuel, de la théorie du cinéma. La technographie se situe à la croisée d’idéologies et de méthodologies diverses entre films sur le travail à l’usine, films anthropologiques et films expérimentaux – assignant un rôle social à l’écriture technique du cinéma. This article aims at introducing, defining and questioning the notion of “technography” developed through Charles Dekeukeleire’s writings. It refers to the Belgian filmmaker’s industrial works, produced from the 1930s and 1940s onwards. The analysis of his theoretical texts and filmic forms allows one to understand that “technography” goes beyond its original meaning so as to integrate the more conceptual field of film theory. Technography is at the junction of different ideologies and methodologies between industrial, anthropological and experimental films – defining cinema as a sensible technique endowed with a social role. mar., 15 sept. 2020 00:00:00 +0200 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2722 Penser les relations entre éducation et travail, l'expérience de Lucie Tanguy https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2734 Lucie Tanguy est directrice de recherche honoraire au CNRS. Ses travaux sur l’enseignement professionnel sont incontournables dans ce champ entre autres parce qu’elle a su y articuler sociologie du travail et sociologie de l’éducation. Elle avait donc toute sa place dans ce numéro d’Images du travail/travail des images dans la mesure où ses ouvrages, de l’enseignement professionnel en France (PUF, 1991) à Enseigner l’esprit d’entreprise à l’école (La Dispute, 2016), de même que ses nombreux articles, ont fait date et ouvert des chemins souvent en friches et/ou inexploités par l’analyse sociologique. Mais Lucie Tanguy ne s’est pas laissée enfermer dans une spécialité : elle a su aussi explorer des contrées voisines, comme en attestent Les instituts du travail : la formation syndicale à l’université de 1955 à nos jours (PUR, 2006) ou encore La sociologie du travail en France. Enquête sur le travail des sociologues (1950-1990) (La Découverte 2011). L’inviter à revenir à l’occasion de cet entretien sur son travail était donc l’occasion de comprendre comment l’esprit scientifique et critique qui l’habite et l’anime avait su s’allier dans sa démarche de recherche. Cet entretien a été réalisé entre décembre 2019 et mai 2020 par échange mail, à partir d’un jeu de questions initialement proposées. Il a été ensuite enrichi par les échanges et réactions aux versions précédentes. Les notes de bas de page ont été introduites par Lucie Tanguy, Stéphane Lembré et Gilles Moreau. Question : mar., 15 sept. 2020 00:00:00 +0200 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2734 Images de l’apprentissage, apprentissage du mirage ? https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2735 Le présent article propose de revenir sur les nombreuses illusions entourant la formation professionnelle par apprentissage, ou ses mirages (Gilles Moreau). L’apprentissage, auréolé d’un passé soi-disant glorieux (le compagnonnage), serait un tout cohérent et accessible au plus grand nombre, permettant de résoudre tous les enjeux d’insertion des jeunes. La réalité est plus complexe, et son appréhension sera faite au travers de l’analyse de deux campagnes d’affichage, l’une en France sur l’apprentissage en entreprise (Arnaud Pierrel), l’autre en Suisse sur la formation professionnelle supérieure (Nadia Lamamra & Barbara Duc). L’article dans son ensemble permet de souligner la manière dont l’apprentissage se met (ou est mis) en scène afin de valoriser la voie professionnelle. This paper proposes to reconsider the many illusions surrounding apprenticeship-based vocational training, or its mirages (Gilles Moreau). Apprenticeship, with its supposedly glorious past (Compagnonnage), is said to be a coherent entity accessible to the greatest number of people, which would resolve all the issues relating to the integration of young people. The reality is more complex, and its apprehension will be made through the analysis of two promotion campaigns, one in France focused on apprenticeship in companies (Arnaud Pierrel), the other in Switzerland devoted to higher vocational training (Nadia Lamamra & Barbara Duc). The article taken as a whole emphasizes the way apprenticeship is presented (or staged) in order to promote the vocational track. mar., 15 sept. 2020 00:00:00 +0200 https://imagesdutravail.edel.univ-poitiers.fr:443/imagesdutravail/index.php?id=2735